Laissons nos tout-petits se mouvoir en liberté…

Lorsque l’on devient parent, on entend toutes sortes de choses sur la manière dont on devrait éduquer nos enfants! Qui croire? … Et bien la réponse est: votre enfant!

Vous me prenez pour une folle? Je vous explique… Pour adopter la posture la plus adaptée à votre enfant, il faut l’observer, l’écouter et tenter de répondre à ses besoins lorsque cela est réellement nécessaire…

En matière de développement moteur c’est exactement la même chose. Laissons nos tout petits se mouvoir en liberté!

La motricité libre qu’est ce que c’est?

La motricité libre est une approche éducative issue des travaux d’Emmi PIKLER. Cela consiste à favoriser la liberté de mouvement du jeune enfant en le laissant explorer, expérimenter, s’essayer dans un cadre sécure et avec le soutien de l’adulte. Le but n’est pas de laisser l’enfant seul mais de l’accompagner par le regard, la parole dans ses explorations motrices.

Pourquoi laisser les enfants libres de leurs mouvements?

La motricité libre favorise le développement de la confiance en soi et l’autonomie.

Pour l’enfant, l’autoriser à explorer et à se faire ses propres expériences sous le regard bienveillant de son parent (ou adulte de référence), lui renvoie le message « Tu es capable de le faire ». L’enfant sait qu’il peut s’essayer sans une attente de résultat autant de fois qu’il le souhaite.  Le lien parent-enfant est renforcé par cette confiance mutuelle.

En favorisant la liberté de mouvement, l’adulte permet à l’enfant de devenir autonome dans ses déplacements. Un enfant qui n’aura pas eu l’intervention systématique de l’adulte pour se mouvoir, verra son autonomie développée. Il est encouragé à trouver un moyen seul pour parvenir à son besoin. De plus, la confiance en soi acquise par cette liberté, lui permet de se détacher à certains moments de l’adulte. Cette autonomie aura aussi des bienfaits sur d’autres actions comme le repas, la maîtrise des sphincters…

Comment aménager un espace propice à la motricité libre à la maison?

Il n’y a rien de plus simple que de proposer à l’enfant la motricité libre chez soi! Il vous faut un espace sécurisé (pas de prise à porté…)

L’idéal est  de se procurer un tapis avec une densité d’environ 20kgs/m3. Ce tapis sera utile dès ses premiers mois à votre enfant jusqu’à plus grand lorsqu’il voudra s’essayer aux parcours moteurs.

Quel choix de jeux?

Dans le choix des jeux, j’ai privilégié les jeux de couleur primaire ou bien noir et blanc. Chaque objet doit se limiter à une information… Il vaut mieux éviter les jeux sonores (hors hochet) qui ont tendance à sur-stimuler les enfants.

Dans l’aménagement de l’espace, proposer des modules qui invitent l’enfant à découvrir une nouvelle position peut-être une bonne idée!

Quelques exemples de jeux:

27951107_733563240187260_1246538280_o

(Retrouvez mon article: « Top 10 des jeux pour bébé ici)

Qu’est ce qu’il vaut mieux éviter?

Encore une fois, je vous donne mes conseils! Je ne juge aucunement le choix du matériel que vous avez choisi! Afin de laisser l’enfant libre de ses mouvements, j’évite d’utiliser du matériel de puériculture comme les chaises hautes, transat, parc… Est ce qu’il faut vraiment que je vous parle des trotteurs?! A ce sujet je suis intransigeante! Ce n’est pas possible! Il apportera plus de mal que de bien à votre enfant! (Et tampis pour les anciennes générations… »Il a eu un trotteur, il n’est pas mort… » j’entends aussi ça pour la fessée!)

Bref, en pratiquant la motricité libre vous ferez aussi des économies!^^

Et pour vos enfants?

Screenshot_3Pour se mouvoir en liberté, l’enfant a besoin d’être à l’aise! Et pour cela, vous pouvez opter majoritairement pour des tenues confortables! (Bye bye les jeans slim ^^) Les leggings, joggings ou sarouel sont au top! L’idéal étant de laisser vos petits loups en bodys! Mais si la température de la pièce ne vous le permet pas ou bien que vous craignez qu’il ait froid vous pouvez opter pour des vêtements confortables!

27993857_733565606853690_769578211_nLa grande question qui revient régulièrement concerne les chaussures! Comme pour beaucoup de choses, nous entendons tout et son contraire! Le développement moteur de l’enfant passe principalement par ses sens! L’enfant à besoin de toucher, ressentir… Les pieds-nus sont le mieux! Mais vous pouvez aussi choisir une bonne alternative: les chaussons en cuir souple! 😉

A vous de jouer! 🙂

 

(Pour aller plus loin, je vous invite à découvrir le site de Bougribouillons... 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s