Lorsque les albums jeunesses nous invitent au voyage…

Lorsque les albums jeunesses nous invitent au voyage…

IMG_20191015_184712 (1).jpg

La bibliothèque des Chouquettes s’enrichie au fil des mois… Je fais partie des personnes qui attachent une grande importance au livre et c’est aussi le cas de Mr papa. C’est sans doute pour ça que les chouquettes passent beaucoup de temps à regarder des livres…Quand on a un large choix dans sa bibliothèque on devient forcément plus exigeant…Je me trompe ?

Alors cette année, avec l’entrée en CP des filles, j’ai eu l’envie de vous présenter nos albums coups de cœur… Où quand le livre est bien plus qu’un support et qu’il nous invite au voyage…

Je vais donc démarrer avec 2 albums jeunesse des éditions HongFei Cultures qui ont remporté un franc succès auprès de toute la famille…

Petite présentation :

HongFei Culture est une maison d’éditions qui méritent vraiment d’être connue de tous. « Crée en France en 2007, son attachement à l’inter culturalité est inscrit dans son nom emprunté au poète chinois du XIème siècle Su DONGPO. HongFei développe  une ligne éditoriale singulière, valorisant une expérience sensible de la Chine et plus généralement de l’altérité, à travers les trois thèmes du voyage, de l’intérêt pour l’inconnu et de la relation à l’autre »

Pour ceux qui me connaissent vous comprenez donc pourquoi j’apprécie autant les albums qui paraissent avec cette maison d’éditions. Au-delà du livre en lui-même, le message qui partagé est aussi important que les jolies illustrations…

Notre retour d’expérience :

Les albums jeunesses que nous avons choisis sont : « Brille encore, soleil d’or » de Zhu CHENGLIANG, Véronique MASSENOT et Guo ZHENYUAN ainsi que « Bulle d’été » de Florian PIGE. Ce sont deux ouvrages totalement différents en apparences mais qui ont comme points communs : Un message positif et des illustrations poétiques.

IMG_20191013_153738Brille encore, soleil d’or  : « Chaque soir, le soleil tombe comme il est monté le matin… Encore faut-il le savoir ! C’est le matin. Le soleil se lève. Sur la montagne, les animaux se chauffent aux premiers rayons. Quel bonheur pour tous. Les heures passent, et c’est bientôt l’après-midi. Tout doucement, l’astre redescend dans le ciel. Il tombe, tombe… Il faut faire quelque-chose. « Brille encore, Soleil d’or ». Les animaux appellent le soleil pour qu’il reste encore et, tour à tour, tentent de retenir sa chute. Rien n’y fait, le soleil s’enfonce bel et bien dans le sol. Bientôt, les animaux s’endorment, gagnés par la fatigue. Jusqu’au moment où le coq réveille tout le monde ! Une nouvelle et belle journée peut commencer… »

Tout au long de l’histoire les animaux s’entraident pour faire revenir le soleil… Chacun peut y voir le message qu’il souhaite. Avec les Chouquettes, nous en avons déduit que lorsque l’on fait quelque chose tous ensemble, de jolies choses peuvent arriver. Cela met en avant la solidarité, la persévérance. Et derrière tout ça, de manière très amusante et des illustrations qui ressemblent à des peintures, est abordée la notion du cycle jour/nuit.

Les chouquettes ont adoré observer les animaux, et le coté redondant de l’histoire…

IMG_20191013_153343Bulle d’été : « Comme on est bien dans l’été… comme dans une bulle ! Bien sûr, elle ne dure pas toujours. Mais quand elle éclate, on grandit un peu. Au bord de la piscine, le temps est comme suspendu pour le jeune garçon qui termine son petit-déjeuner les pieds dans l’eau. C’est bientôt la fin des vacances. Livré à lui-même, l’enfant plein d’imagination occupe sa journée à mille petites activités et au dessin. L’après-midi, une cape sur le dos, il enfourche son vélo, nourrit tous les chats de la rue et parfois, quand il a de la chance, croise Lily… Il ne connaît que son prénom. Elle est jolie. Lui, timide. Demain c’est la rentrée. Pourtant, il y a encore tant à faire… avec Lily ! »

Les illustrations ont une part importante dans ce livre. Par moment il n’y a pas de texte, les chouquettes s’inventent des histoires, imaginent ce que ce personnage peut bien penser… Et puis, mon côté professionnelle est plutôt satisfait car dans cette histoire l’enfant à le droit de s’ennuyer, de rêver et de laisser son imaginaire l’emporter…

Quelles sont vos derniers coups de cœur niveau littérature jeunesse ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s